Surprise ce jour de croiser des athlètes en dossard courant au cœur de la circulation. Renseignement pris, l’opérateur de téléphonie mobile Warid a organisé un semi marathon à l’occasion de l’ouverture de la foire de Pointe-Noire.

Personne, semble-t-il n’a jugé opportun de neutraliser quelques minutes la circulation alors que lorsqu’il s’agit d’une visite officielle, ce sont des heures durant que les automobilistes doivent patienter.
Nous frémissons de terreur en pensant aux dangers encourus ce jour par ces héros des stades et espérons qu’ils arrivent tous à bon port après s’être confrontés à l’intense trafic ponténégrin.

Nous ne félicitons ni la préfecture, ni la mairie de Pointe-Noire et encore moins la direction départementale de la police dont le nouveau directeur vient tout juste d’entrer en fonctions.